top of page

ÉVÈNEMENTS EN COURS ET À VENIR

EXPOSITIONS MONOGRAPHIQUES

À venir

2024// Cabaret des oiseaux.

Centre d’art Fernand Léger, Port-de-Bouc.

Arts Éphémères - Itinérance #16.

Curatrice Laure Lamarre-Flores

EXPOSITIONS EN DUO

À venir

2025 // Exposition en duo.

​En duo avec Inès Lavialle.

La Minoterie, Nay.

Commissariat Alain-Jacques Lévrier-Mussat

EXPOSITIONS COLLECTIVES

En cours

2024// Des bourgeons sur les ronces.

Usine Utopik - Centre de création contemporaine, Tessy-Bocage..

À venir

2024// Match retour.

Été culturel 2024, ESAD Pyrénées - DRAC Occitanie - Collectif La Chaise, Tarbes.

ANIMATION ATELIER - WORKSHOP - MÉDIATION CULTURELLE

À venir

2025 // Ateliers plastiques L'animal que je suis.

Auprès des internes du lycée, pratiques novices Lycée Marie Curie, Tarbes sur l'inviation de Philippe Caudron

2025 // Workshop Traces de ribouis.

Auprès des éléves de Term. Arts Plastiques Lycée Marie Curie, Tarbes sur l'invitation de Philippe Caudron

2024 // Workshop Mellifères.

Ateliers tous publics. Été culturel 2024, ESAD Pyrénées - DRAC Occitanie - Collectif La Chaise, Tarbes.

2024 // ESAD Pyrénées - DRAC Occitanie - Collectif La Chaise.

Médiation dans le cadre de l’exposition Match Retour, Tarbes.

​​​

ET NUL OISEAU NE CHANTE VISUEL.JPG

ET NUL OISEAU NE CHANTE

Pollen - Artistes en résidence, Monflanquin.

Exposition de fin de résidence du 15 Décembre 2023 au 23 février 2024
 

Du 15 décembre 2023 au 23 février 2024, POLLEN, résidence d’artistes à Monflanquin, présente les expositions de Virginie Cavalier et Marie-Cécile Marques, artistes accueillies lors d’un séjour du 15 septembre au 15 décembre 2023. Les expositions Et nul oiseau ne chante et Prendre de la couleur; offrent deux univers différents, aboutissement de trois
mois de recherches et d’explorations entre l’environnement Monflanquinois et le travail dans l’atelier.

Pollen accueille en Lot-et-Garonne des plasticiens de toutes nationalités pour leur permettre de réaliser un projet spécifique ou de poursuivre une recherche personnelle. Plate-forme d’expérimentation, Pollen se définit comme un lieu propice à l’accomplissement et l’approfondissement d’un travail.
En marge des réseaux officiels, les artistes nouent une relation privilégiée avec la bastide de Monflanquin et nourrissent leur séjour d’échanges avec le territoire et la population. La confrontation à cette réalité est enrichie de contacts qui contribuent à solliciter la capacité de réponse des artistes, leur aptitude à imaginer, à s’exposer.

À propos de l'exposition Et nul oiseau ne chante de Virginie Cavalier :


« Par des gestes de soin, d’empathie, d’apaisement ou de recueillement, la pratique de Virginie Cavalier nous reconnecte aux animaux, végétaux et minéraux… Elle répare ainsi les liens distendus, rompus ou aliénants, censés nous unir au vivant, et nous amène à reconnaître notre appartenance à l’écosystème. (…)
En premier lieu, l’œuvre de Virginie Cavalier repose sur notre faculté à embrasser la vie sur Terre, et à élargir la conception que l’on s’en fait, au-delà des représentations
anthropocentriques. On parlera chez elle de « biocentrisme », c’est-à-dire d’une perception de l’existence qui dépasse le « chauvinisme humain » focalisé sur nos seuls intérêts, pour nous resituer comme une espèce parmi d’autres dans la communauté des vivants. L’autre point essentiel de la sensibilité de Virginie Cavalier tend à épouser « la vulnérabilité et la précarité » de la vie, et à rendre « grâce » à notre condition mortelle – que l’on partage donc avec les autres formes vivantes, et qui nous en rapproche.

Pour ce faire, tout commence hors de l’atelier : sortir dans les montagnes et les forêts, afin d’y glaner des matières naturelles et animales (poils, ossements, peaux…), à partir desquelles se construiront sculptures, objets rituels et installations. Dans cette collecte, Virginie Cavalier s’apparente à une pisteuse, à une chasseuse, ou à une écologue qui arpente le terrain, et prend le pouls des espèces qui y laissent leurs traces. Tout passe par « l’attention et la marche lente », seules capables de saisir ces infimes indices…»


Extrait du texte « Fusionner corps et âme avec le vivant » de François Salmeron, critique d’art membre de l’AICA-France, commandité en 2022 par la Maison des arts Georges  Claude Pompidou, Cajarc.

____________________________

POLLEN
25, rue Sainte-Marie
47150 Monflanquin
Accueil de groupes, visites guidées, renseignements :
mediation@pollen-monflanquin.com
05 53 36 54 37

large_IMAG_1062_f57f013d8b.jpg

CABINET DE CURIOSITÉS

Maison de la réserve naturelle des Gorges du Gardon

Exposition permanente

Inauguration le samedi 09 avril 2022

L’ensemble des gorges du Gardon sont reconnues Réserve mondiale de Biosphère, un label international donné par l’UNESCO qui reconnaît l’exemplarité d’un territoire dans la conciliation entre la conservation de la biodiversité et le développement durable. 

Le Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon gère la Réserve Naturelle Régionale des gorges du Gardon qui oeuvre auprès du jeune public et des familles dans le but de les sensibiliser à l’environnement. Ses missions prennent la forme d’animations sur le terrain, mais aussi de conférences et d’expositions dans des lieux spécifiques. 

 

Victoria Klotz, artiste plasticienne, crée en 2021 un Cabinet de curiosité permanent dans la maison de la Réserve. Cette forme d'exposition autorise une présentation de collections sorties des sentiers battus par un agencement plus poétique que scientifique. 

____________________________

MAISON DES GORGES DU GARDON

2 RUE DE LA PENTE HAMEAU DE RUSSAN

30190 SAINTE-ANASTASIE

04 48 27 01 00

bottom of page