FAUX-FUYANT
2020, argile blanche et corde de chanvre.
Vue de l'exposition Mondes sensibles - Créatures, Omnibus, Tarbes. 2022
Crédit photo : Virginie Cavalier

2020-2022, argile blanche et corde de chanvre, anneaux de levage.
Vue de l'exposition animal cum Animali. La Théorie des Espaces Courbes, Voiron 2022
Crédit photo Frank Maury

2020, argile blanche et cordes de jute.
Vue du festival Parcours de l'Art #26 ...Si demain de Avignon. 2020
Crédit photo : Virginie Cavalier
Référence aux tableaux de chasse classiques, natures mortes aux lièvres, l'animal est contraint, retenu, pendu par des cordages. Un faux-fuyant est un chemin détourné, une voie par laquelle on peut s'en aller sans être vu, un moyen de se tirer d'embarras. En terme de chasse, il s'agit d'un petit sentier dans les bois pour les gens de pied. Une tentative de la nature de reprendre les rennes, le trophée de chasse s'anime dans un mouvement de fuite. Au milieu des cordages, certains sont pendus comme ceux exhibés après la chasse, d'autres sont pris dans des collets, d'autres s'en défont.