VI(E)BRATION - Performance sonore
//Le 13.09.2020 à 18h30, Faune, Bagnères de Bigorre.
//Dates à redéfinir COVID : La Papesse, Galerie d'Art Ésotérique,Toulouse.
--
Autour d'une scolopendre de bronze, comme tentative d’animation ou d’envoûtement, nous utilisons sa matière, ses formes, ses caractéristiques en tant qu'instrument vibratoire. Captées à l’aide de pastilles piézo et reconduites vers des hauts parleurs de contacts, les vibrations s’amplifient jusqu'à la création d'harmoniques. 4 personnes, 4 individualités, 4 approche du son, 4 énergies! Mélange de timbres d'instruments: bronze, acier, peau de tambour et voix. Inviter l'auditoire à un voyage sonore et d'émotion, à se rapprocher d'un état de transe. Envelopper les corps de vibrations, d'ondes, d'énergie pour que l'esprit flotte , que le corps s'ancre et sente les énergies qui composent la terre. Musique quantique pour particules sensorielles.
Virginie Cavalier, plasticienne, questionne la condition animale et le rapport que l'homme entretient avec lui. Dans une idée de donner du sens à la disparition de l’animal, elle crée une dualité entre le vivant et la mort, entre l’animisme et le trophée de chasse. Elle pratique des rites soulignant cette l'appartenance de l'homme et de l'animal à la communauté du vivant. Une identification qui glisse vers un intérêt pour les sociétés animistes.
Vincent Meyer, plasticien interroge les frontières de la perception des sens. Il aborde les notions de dimensions parallèles, de boucles temporelles à travers un travail vidéo dont les répétitions et les cheminements s'approchent du rêve. Composée à la manière d'un son, ses vidéos rythmées et entêtantes, troublent la notion d'espace et de temporalité. Un autre partie de son travail, vise à faire ressentir les vibrations corporelles induites par le son, grâce à de conséquents systèmes de sonorisation.
Claude Pascal, «Klod », est un artiste sonore. Depuis 2014, il construit ses instruments en acier. Lutherie sauvage de ressorts, de cordes aciers, micro de guitare et de tôle inox. Sa musique est atonale, dépourvue de mélodie, renforçant son approche physique du son.
Aurélie Toumaïa explore la voie du chamanisme et les états modifiés de conscience. Elle utilise sa voix, son corps, son tambour ainsi que divers instruments vibratoires en tant qu'outils de transformation intérieure, de guérison et d'ouverture au monde. Elle crée des tambours chamaniques en conscience, également appelés tambours médecine.