Lieu sûr, 2019, performance filmée, 2h, élaboration d'un trou creusé avec mes mains et enfouissement. (Extrait de la vidéo)
LIEU SÛR
Dans une zone ayant subie l'écobuage, paysage lunaire, je décide de creuser à main nue une ébauche de terrier.
Pour questionner ma propre animalité, retrouver un état primaire je transcrit cet acte de trouver refuge. Un rite personnel dans une idée de recueillement, de fusion avec l'environnement.
 
Aussi, par la découverte progressive des premières strates du paysage que j'entame, je découvre vers, larves, racines, autant de choses qui me ramènent à notre condition, me remémore notre situation d'être mortel. Je me confronte à la terre avec les mains et quelques pierres trouvées sur place.
La douleur rend ce geste futile, me renvoie cette sensation d'être impuissante, insignifiante, seulement de passage, d'être une matière périssable.
Une fois enfouie, je sens le froid de la terre, son poids, les minuscules animaux y vivant sur mon corps. Ensevelie sous la terre, elle m'apaise, son poids m'offre une enveloppe chaleureuse. C'est un lieu sûr.